Poésie, nostalgie et voyage : les ingrédients du nouvel album de Passenger

Derrière Passenger se cache un homme, Mike Rosenberg qui, à l'âge de 16 ans, a décidé de tout plaquer pour se consacrer à la musique. Le succès était loin d'être au rendez-vous tout de suite pour cet artiste originaire de Brighton. Il a débuté sa carrière en se reproduisant d'abord dans les rues et en voyageant de ville en ville avec juste sa guitare et son gros sac à dos...

Depuis 2012, sa voix résonne sur toutes les ondes avec "Let her go", son plus grand succès qui l'a fait connaît au grand public... Mike Rosenberg était déjà loin de ses débuts puisque ce titre, désormais phare, figure sur son sixième album.

Passenger a dévoilé il y a quelques jours son septième opus "Young as the morning, Old as the sea" et à cette occasion, nous lui avons donc demandé comment il a vécu ce tournant dans sa carrière il y a quatre ans...

Mike Rosenberg fait de la musique depuis 16 ans déjà... On lui a donc demandé ce que le jeune Mike aurait pensé de Monsieur Passenger aujourd'hui...

Mike Rosenberg a énormément voyagé par le passé lorsqu'il était musicien de rue. Au gré de ses envies, il changeait de ville, de décor pour jouer sa musique. Cet aspect-là n'a pas beaucoup changé depuis son succès de "Let Her Go" en 2012... Passenger a-t-il donc des petits rituels qu'il effectue dans chaque lieu qu'il visite ?

On l'a compris, Passenger aime bien voyager. Mais cette envie d'être sur les routes tout le temps, traduit-elle une quête particulière ?

Il en a fait des voyages Mike Rosenberg, surtout lorsqu’il a débuté sa carrière il y a 16 ans en jouant dans les rues dans de nombreuses villes. Était-ce à ce moment-là qu’il avait le plus de liberté dans le monde de la musique ?

Somebody's love, le premier single de ce nouvel album

Dans un hamac
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions