Des prisonniers Français dans le Jura bernois

Accueil des internés à Saint-Imier, le 17 mai 1916, Mémoires d'Ici, Fonds Oliver Wileczelek Zoom sur « Accueil des internés à Saint-Imier, le 17 mai 1916, Mémoires d'Ici, Fonds Oliver Wileczelek » (touche ESC pour fermer)
Accueil des internés à Saint-Imier, le 17 mai 1916, Mémoires d'Ici, Fonds Oliver Wileczelek

Quand l'accueil de réfugiés se faisait en triomphe

Une fête pour accueillir un convoi de prisonniers étrangers : le scénario semble incroyable aujourd’hui, mais c’est pourtant ce qu’il s’est passé il y a exactement cent ans à Saint-Imier. Le 17 mai 1916, la ville s’est rassemblée à la gare pour saluer l’arrivée d’un convoi de prisonniers Français destinés à être internés à Mont-Soleil. Mémoires d’Ici, le Centre de recherche et de documentation du Jura bernois, revient sur cet épisode dans une conférence mardi soir. Durant la Première Guerre mondiale, même si la Suisse a voulu rester neutre, la sympathie des Romands allait largement pour les Français, alors qu'en Suisse allemande on soutenait plutôt les Allemands. Explications avec Sylviane Messerli, la directrice de Mémoires d’Ici.

Conférence "Prisonniers de guerre internés à Mont-Soleil" mardi 17 mai à 20h à Saint-Imier, à la Salle de la Paroisse réformée

Souvenir des internés français à Mont-Soleil sur St-Imier, Saint-Imier 17 mai 1916 : Zoom sur « Souvenir des internés français à Mont-Soleil sur St-Imier, Saint-Imier 17 mai 1916 : » (touche ESC pour fermer)
Souvenir des internés français à Mont-Soleil sur St-Imier, Saint-Imier 17 mai 1916 :

Format A3
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire
Antoine Simoneton

Antoine Simoneton, Les Ulis & Bienne

18.05.2016 20:16

Très beau témoignage, qui confirme que les jurassiens ont toujours eu le sens de la fête :)

Poster un commentaire

Archives des émissions