Le film de poche a la cote.

Film de Poche, UNIL

Si on possède un Smartphone, on peut devenir facilement vidéaste amateur. Et si on ambitionne de tourner un vrai film, c’est possible. Même les réalisateurs chevronnés s’y mettent. Ces courts ou longs métrages tournés sur téléphones portables peuvent-ils être considérés comme du cinéma ? Qu’est-ce qu’apporte l’utilisation de ces simples appareils ?

Pour débattre, nous avons invités Frédérique Maire (directeur de la cinémathèque suisse), Nicole Brzak (lauréate 2010 du festival du film de poche à Lausanne) et David Bonjour, d’Arkaös (association valaisanne de vidéastes amateurs).

Petit format et grandes inspirations...

Appareils photos, mini-caméras, la technologie au service des cinéastes amateurs...

Format A3
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions