Odoravision : La télé et les odeurs...

Nous arrivons à la cinquième partie de notre série consacrée aux odeurs et au sens olfactif. Et pour ce cinquième volet, nous allons nous intéresser à ce sens dans le domaine du cinéma et de la télévision.

Table basse odorama Zoom sur « Table basse odorama » (touche ESC pour fermer)
Table basse odorama

Des expériences de cinéma en odorama existent depuis longtemps.  Polyester est un film sorti en 1981, et réalisé par John Waters.  A l’entrés du cinéma le spectateur recevait une carte numérotée et quand le numéro apparaissait à l’écran il suffisait de gratter la pastille et on avait droit à des odeurs de pizza, de colle, de déodorant pour les toilettes et même d’excréments…

Système Odoravision Zoom sur « Système Odoravision » (touche ESC pour fermer)
Système Odoravision

L’industrie du cinéma s’intéresse à l’olfactif depuis plus d’un siècle, et pour nous raconter cette saga… nous avons trouvé le spécialiste en la matière, Philippe Bordier, il est ingénieur, et il a inventé un système de télé olfactive. Avec lui nous découvrons l’histoire des odeurs dans le septième art…

Les odeurs dans le cinéma...

Philippe Bordier a donc inventé un système avec propulsion des odeurs… c’est assez complexe car lorsque la scène change, l'odeur doit suivre, car si une scène se passe dans un champ de lavande et que la suivante se déroule dans une cave à fromage, on ne s'y trouve plus !…  En étant  équipé d'enceintes olfactives capable de suivre le système, vous pourrez suivre des films comme « La Môme » « OSS117 » « Jean de Florette » « Retour vers le Futur » ou « « La guerre du Feu » en odorama… et des films il y en a quelques dizaines… Philippe Bordier parle des étape de l'élaboration de ce système.

Home cinéma en odorama...

Format A3
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions