Pas Blanc comme neige

Après l'Arnacoeur, voici le dernier film, film posthume de Pascal Chaumeil. A l'affiche de cette comédie grinçante, un duo composé de Romain Duris et Michel Blanc.

Romain Duris est Jacques. Il habite une petite ville dont tous les habitants ont été mis sur la paille suite à un licenciement boursier. Quand Gardot, le bookmaker mafieux du coin, interprété par Michel Blanc, lui propose de tuer sa femme infidèle, Jacques accepte volontiers... 

Ce film à l'humour noir est mené tambour battant par le duo Duris-Blanc, un duo de "méchants" attachants pour qui les spectateurs tremblent malgré les actes qui'ils commettent. Nous avons demandé à Michel Blanc si cette amoralité ou plutôt cette immoralité des personnages renvoyait le spectateur à l’immoralité de la situation économique:

Ce film est adapté d'un roman de Iain Levinson. Et Michel Blanc signe l'adaptation, le scénario et les dialogues, des dialogues caustiques et percutants. Est-il plus savoureux de jouer les mots dont on est l'auteur? On retrouve Michel Blanc:

Format A3
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions