Patois, suite neuchâleloise

Dans le canton de Neuchâtel, on trouvait cinq types de patois différents. Le dialecte a été parlé jusque dans les années 1920. Mais est-il vraiment mort ? Pas vraiment… Adrien Juvet a fait une rencontre extraordinaire:

Suite de la rencontre avec Joël Rilliot et sa famille à Chambrelien. Ensemble, ils parlent toujours le patois neuchâtelois.

Extrait d’une discussion après une leçon de musique :

Merci à Adrien Juvet qui a réalisé ce dossier pour nous.

Et pour vous mettre au patois neuchâtelois, pour tout savoir sur ce patois, Joël Rilliot vous invite sur son site, on y arrive par ici.

Format A3
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions