Stupéfiante politique des drogues

Peu de prévention, beaucoup de répression

En Suisse, la politique de lutte contre la drogue repose sur quatre piliers : la prévention, la thérapie, la réduction des risques et la répression. Deux tiers de ressources sont attribuées à la repression et seulement 4% à la prévention. A Neuchâtel, un café scientifique titré d'après l'étude "Lutte contre la drogue: stupéfiantes contradictions?" de Ludivine Ferreira et Alain Barbezat a lieu mercredi. Rencontre avec le modérateur, André Kuhn, professeur de criminologie et de droit pénal aux universités de Lausanne et de Neuchâtel.

Format A3
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions