Le CERN à côté de la plaque

CERN Zoom sur « CERN » (touche ESC pour fermer)
Le CERN croyait avoir battu la vitesse de la lumière...

Quand les scientifiques déconnent à plein tube, ils se prennent pour Albert Einstein. Les neutrinos c'était du flan!

Non mais!

La Matinale
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire
Thibaut Schaller

Thibaut Schaller, Tavannes

03.04.2012 14:55

Bonjour Charlie,

Tout d'abord merci pour votre commentaire.

Il semblerait que malgré toute la rigueur scientifique dont font preuve le CERN et ses partenaires, et que vous soulignez à juste titre, cette expérience ait bel et bien été maglré tout un fiasco retentissant.

- Premièrement, le chercheur responsable a démissionné: "Le physicien italien, coordinateur de l’expérience Opera qui avait annoncé fin septembre que les neutrinos étaient plus rapides que la lumière, mesure infirmée depuis, a démissionné, a annoncé vendredi l’Institut italien de physique nucléaire". (source: Le Temps).
Pas tellement à côté de la plaque, finalement... :)

- Deuxièmement, dès la publication des premiers résultats, certains chercheurs émérites ont jugé que la communication du CERN avait été trop rapide: "Annoncer urbi et orbi un résultat scientifique aussi troublant doit être fait avec une extrême prudence après examen par des experts capables d’analyser les détails les plus fins. Dans le cas présent, l’annonce publique a été faite avant la publication, ce que beaucoup considèrent comme une faute déontologique. Plusieurs scientifiques confirmés ont refusé de signer cette annonce." (source: Le Temps).
Les scientifiques du CERN se sont donc bien "fait mousser" avant l'heure, déclenchant le buzz dont nous parlons.

Einstein est dans le vrai encore quelques temps, semblerait-il. Quant au buzz déclenché par les journalistes, vous avez raison, au vu des derniers éléments de l'affaire, il était disproportionné de parler autant... de ce qui reste une erreur de branchement :)

Enfin, le débat est lancé! Merci encore de votre remarque, et meilleures salutations.

Thibaut Schaller
Journaliste RJB

Charlie

Charlie, Bévilard

30.03.2012 10:59

N'importe quoi, franchement.
Ceux qui se sont livrés aux spéculations les plus folles, ce sont comme d'habitude les journalistes qui ont relayé l'information.
Dire : "Si nos mesures sont exactes, alors notre vision de la physique pourrait être changée", ne peut être raccourci en "Notre vision de la physique a changé !"... enfin sauf si l'on veut faire le buzz justement. Le CERN a toujours demandé des confirmations ou infirmations de ses résultats par des mesures indépendantes.
Bref, pas drôle parce que pas subtil et complètement à côté de la plaque.

Poster un commentaire

Archives des émissions