Les armes omniprésentes dans le Tennessee

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Yves Londono (au centre) en compagnie de la famille d'Adam. Photo prise sur le domaine de la Spring Creek Farm, dans le Tennessee.

La nouvelle montre l’ampleur du traumatisme provoqué par la tuerie d’Orlando : l’accès aux armes à feu pourrait être restreint aux Etats-Unis. Une majorité du Sénat américain s’est mis d’accord cette semaine pour examiner une loi en ce sens. Le texte prévoit d’interdir aux personnes figurant sur une liste de surveillance antiterroriste d’acquérir un pistolet ou un fusil.

Reste que la possession d’arme est un droit quasi sacré aux États-Unis. Difficile d’imaginer qu’il en aille autrement. C’est en tout cas l’avis de notre collègue, Yves Londono, actuellement en voyage dans le Tennessee, l’un des États les plus permissifs du pays en la matière:

Témoignage d'Yves Londono, dans le Tennessee

Son uniquement disponible dans la version classique de notre site internet. /gwe

La Matinale
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions