Comment compenser votre vie amoureuse inexistante sur internet

Selon une doctorante en sociologie de l’Université de Neuchâtel, l’amour entre avatars existe vraiment ! Zoom sur « Selon une doctorante en sociologie de l’Université de Neuchâtel, l’amour entre avatars existe vraiment !  » (touche ESC pour fermer)
Selon une doctorante en sociologie de l’Université de Neuchâtel, l’amour entre avatars existe vraiment !

POUR LES NULS

La neuchâteloise Amaranta Cecchini vient de présenter une thèse sur "les liaisons en ligne", elle a passé 5 ans à étudier le site "Second Life", un monde virtuel sur Internet dans lequel les utilisateurs peuvent interagir socialement à travers des avatars, leurs doubles électroniques. L'amour virtuel, plus réel que dans le monde réel ? Les explications de Nadja :

Premiers debout
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions