Le Ver d'Oreille : virus répandu

Elle vous restera dans la tête...

L’université de Cincinnati a conduit une recherche en 2001 pour tenter de comprendre le phénomène du Ver d’Oreille, expression désignant une chanson qui reste dans la tête.

Sur 1000 sondés, 99% ont affirmé avoir déjà vécu ça et 50% disent en souffrir fréquemment. La thèse du prof. Carey Hoffman est que le Ver d’Oreille crée une démangeaison cognitive, comme quand on a envie de se gratter le dos. C’est pour ça que la chanson reste dans la tête.

Il a identifié certaines caractéristiques de morceaux responsables de ver d’oreille :

-la répétition

le cerveau fait écho à la séquence répétitive et la tourne en boucle.

-la simplicité musicale

les chansons qui restent le plus sont les plus simples, comme les comptines ou autres chansons d’enfant.

-l’incongruité

Les éléments surprenants d’un morceau accaparent l’attention.

Les personnes sondées ont donné leurs solutions pour débarrasser d’un ver d’oreille : s’occuper, écouter autre chose ou.. le refiler à quelqu’un d’autre en le lui chantonnant !

Premiers debout
Partager
Link

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives des émissions