La pêche bernoise en question

La Fédération cantonale bernoise de pêche se donne rendez-vous à Tramelan ce samedi. 150 délégués des 54 sociétés de pêche du canton se rassemblent à l’occasion de la 125ème assemblée générale de l’institution. Au programme, diverses élections mais aussi des questions de réglementations. La FCBP travaille actuellement sur un projet intitulé « Pêche bernoise 2020 : protéger et utiliser ». Il doit notamment permettre d’assurer la durabilité de la pêche. Les 54 sociétés bernoises concernées participent à cette consultation qui doit donner lieu à un rapport en novembre. Ce dernier sera ensuite présenté à l’inspectorat de la pêche habilité à légiférer.

Une procédure qui ne convainc qu’à moitié

Le  président de l’association des pêcheurs du giron du Jura bernois ne montre que peu d’enthousiasme face au travail en cours. La nouvelle réglementation pourrait notamment introduire des quotas de prises journalières ou même annuelles.  Eric Bouchat estime que les pêcheurs doivent déjà faire face à de nombreuses contraintes légales pour s’adonner à leur passion, et qu’il n’est pas utile d’en faire plus.

Eric Bouchat termine tout de même sur une note positive. Dès lundi, une mesure unique pour la taille des poissons entrera en vigueur pour la Suze et la Birse. Elle sera fixée à 26 centimètres. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.