Moutier-Belfast - Une convergence fortuite entre FD et le MUJ

Le Mouvement universitaire (séparatiste) jurassien, dit le MUJ, abonde, dans un communiqué, avec Force démocratique en condamnant une commune qui donnerait un mot d’ordre avant la votation du 24 novembre.

Le MUJ écrit, en substance, que les citoyens n’ont pas à subir une position dictée par l’officialité locale.

Il s’agit, dit le MUJ, de respecter les valeurs constitutionnelles de notre pays. Dans ce contexte, toute imposition d’une « étiquette » est condamnable, affirme le MUJ.

Il rejoint en cela les critiques adressées par FD à la Municipalité de Moutier ignorant l’avis majoritaire de la population. Convergence de vues fortuite entre le MUJ et FD qui s’arrête au cas d’espèce.

En fait, MAJ, MUJ, Bélier sont du même panier.

Le MAJ tire les ficelles, la jeunesse dorée du MUJ s’exécute et le Bélier s’active au coup de sifflet.

Dans ce cercle de famille-là, on fait tout pour livrer le Jura bernois pieds et poings liés au canton du Jura.

Le MUJ fait la leçon à la société civile du Jura bernois, imaginant impressionner la majorité citoyenne avec la carotte d’un projet de société agité en pure perte dès lors que l’on comprend qu’il est bidon.

Où la maladresse du MUJ atteint à l’indécence, c’est quand ces apprenants affirment que de s’opposer à un nouveau canton revient à « Diviser comme à Belfast ».

Reprenant, mais à contrario, un slogan inventé par un certain Roland Béguelin « Moutier-Belfast », aussitôt matérialisé par les émeutiers séparatistes qui embrasèrent Moutier, faisant régner la terreur des casseurs entre le 24 avril et le 7 septembre 1975, les fils veulent faire endosser aux Jurassiens bernois du 21ème siècle les responsabilités de leurs pères dans la division du Jura bernois.

Leur cacherait-on qu’en dépit des violences et exactions commises par les troupes du Rassemblement séparatiste, le 7 septembre 1975, la population de Moutier décidait de rester dans le giron bernois par 2'540 voix contre 2'151 !

A méditer, au MUJ, au MAJ, au Bélier.

Force démocratique

Partager
Link