Un engagement pour l'avenir

La création de l'AIJ en 1994 a permis de faire évoluer la collaboration en concrétisant des projets interjurassiens qui répondent aux besoins communs des deux parties du Jura. Le processus qui nous est proposé en vue de la votation du 24 novembre prochain apporte une nouvelle dimension et nous donne l'occasion d'élaborer ensemble un projet de société porté sur l'avenir.

Les votations, qui auront lieu dans les 2 parties du Jura cette fin d'année n'auront pas pour but de se prononcer et de décider de la création d'un nouveau canton, mais porteront sur l'opportunité d'engager un processus qui n'est pas définitif. En cas de double oui, un concordat intercantonal définira la procédure à appliquer et notamment l'élection d'une Assemblée constituante démocratique et paritaire, contrairement à ce que certains partisans du non veulent bien laisser entendre. C'est à ce moment-là seulement que, le cas échéant, il sera possible de dessiner les contours institutionnels et les structures d'un nouveau canton romand, un nouveau canton suisse.

Ce n'est pas encore le moment de décider formellement de la création d'un nouveau Canton; cette question sera posée plus tard, en cas de oui le 24 novembre, et lorsqu'une Assemblée constituante aura fait son travail.

De plus, il ne s'agit pas non plus de se prononcer sur le rattachement du Jura méridional au canton du Jura. Ce projet ne s'inscrit pas dans une logique d'annexion; il faut dénoncer ce genre d'affirmations.

Le PDC du Jura s'engage à participer avec détermination dans cette démarche et ce processus dans un état d'esprit d'ouverture et de dialogue constructif et dans lequel toutes les voix seront entendues dans le but d'assurer la meilleure participation. Afin de permettre à chacune et chacun, indécis ou convaincu, de se forger une opinion fondée sur l'avenir de notre région.

Nous avons en effet le devoir et la responsabilité d'assurer que le débat et la campagne se passent dans le respect mutuel et la tolérance. C'est pourquoi le PDC Jura adhère complètement à la charte de l'AIJ.

Notre parti souhaite vivement  que la campagne se déroule avec toute la hauteur nécessaire pour garder une vision globale et éviter de porter le débat sur un terrain là où il ne doit pas l'être. Même si le changement peut engendrer des craintes, légitimes, chez certains citoyens, il s'agira de ne pas céder à la peur provoquée par certains milieux, annonçant des chiffres qui ne correspondent pas à la réalité et dont la pertinence n'est pas démontrée.  

Attachons-nous à parler des avantages de la souveraineté et d'une nouvelle entité, plus forte, qui pourra influencer les décisions et sera mieux représentée au niveau national. Le Jura bernois pourrait ainsi augmenter son poids politique, actuellement faible au sein du Canton de Berne.

Dans le Canton du Jura, il est possible de mesurer les retombées tangibles et incontestables qui ont permis son développement et qui ont directement profité à sa population: évolution du nombre d'habitants et de logements, création d'emplois, développement des infrastructures, formation, etc.

C'est une occasion unique de s'interroger sur les bénéfices qu'il y aura à retirer pour notre région francophone si elle décidait de prendre son destin en main dans une union équilibrée entre Nord et Sud.

En termes de forces politiques, la création d'un nouveau canton positionnerait le PDC de manière différente, car il ne se retrouverait plus en tête de liste. Cet aspect ne doit pas influencer notre analyse négativement et le PDC Jura ne fait aucun calcul. Il faut rappeler que le PDC est le parti de l'identité jurassienne. Le projet qui nous est soumis peut être vu sous l'angle d'une opportunité de développer encore notre parti et d'y faire adhérer des citoyens prêts à défendre les valeurs que nous défendons.

Le PDC Jura est convaincu que l'avenir passe par la concrétisation d'un rapprochement de nos deux régions et que la chance nous est maintenant offerte de réfléchir ensemble sur ce qu'on peut faire encore mieux. Un partage de souveraineté (et non pas une annexion), pour rendre nos régions encore plus attractives, elles qui ont un énorme potentiel de développement et de créativité.

Faisons-le avec réalisme, sur un ton respectueux, mais avec détermination pour l'avenir de notre jeunesse.

PDC-JDC Jura

Partager
Link