Bienne et le Jura bernois une communauté de destin !

Il n’est certes pas usurpé de parler de la communauté de destin entre Bienne et le Jura bernois. En effet, ceci est une réalité et tout le monde en parle. Nul n’est besoin de rappeler que les liens qui nous unissent à Bienne sont  très nombreux. Aussi, je n’aimerais que citer les principaux à savoir : Le tissu économique avec ses  industries et son artisanat ; la langue avec la formation et la culture ; le domaine de la santé avec les hôpitaux et la médecine spécialisée ; les hobbys avec le sport et les divertissements ! Tous ces flux naturels sont dirigés depuis le Jura bernois vers la région biennoise et réciproquement vers le Jura bernois. Ces liens séculaires sont bien plus solides et sécuritaires que les idées de réunification prônées par les partisans du canton du Jura.

Quand est-il de la position de la ville de Bienne par rapport à la prochaine votation du 24 novembre prochain portant sur l’avenir structure et constitutionnel du Jura bernois ?

Même si les citoyen/ennes de la ville de Bienne ne pourront pas voter sur le sujet, il est très important par contre qu’ils se manifestent également. Ces dernières années les autorités de la ville de Bienne ont pratiqué une neutralité dite active mais en réalité cette neutralité était plus que passive !

N’oublions pas que les romands de la ville de Bienne et de sa proche couronne sont au nombre de 20'000 et qu’à ce titre ces romands méritent toute l’attention des autorités  sur les thèmes de la langue et de la culture notamment. Ce bilinguisme pratiqué officiellement depuis plusieurs années  et qui a donné naissance à la commune de Biel/Bienne aurait tout à perdre d’un départ du Jura bernois du canton de Berne. Leur nombre restant remettrait fortement en cause le bilinguisme du canton de Berne et de Biel/Bienne. Combien de fois a-t-on entendu dire pas nos plus hautes autorités cantonales que le pont entre la Suisse alémanique et la Suisse romande était concrétisé par ce bilinguisme reconnu  et ce fait peut sans autre être également revendiqué par la ville de Bienne qui elle fait office de jonction entre le Jura bernois et le canton de Berne.

Aujourd’hui, le temps est venu pour les autorités biennoises de pratiquer une neutralité active face au Jura bernois. Bienne doit concrètement prendre position face à ce prochain scrutin en déclarant  hautement  l’intérêt significatif et primordial pour la ville de Bienne et de sa proche région à ce que le Jura bernois reste dans le canton de Berne. Un signal clair et sans équivoque me semble nécessaire afin de confirmer politiquement et ouvertement cette communauté de destin entre nos deux régions….

Ainsi, Bienne devrait au plus vite pratiquer une politique de neutralité active face au Jura bernois car il en va de ses intérêts économiques  et sociaux  relevés ci-dessus ! La grande majorité de la population du Jura bernois est en droit d’attendre un signe manifeste et réconfortant de la part des autorités biennoises, au contraire une attitude indifférente pourrait être interprétée comme un désintérêt  total ou de l’altruisme pur !

Roland Benoit, Corgémont

Partager
Link