Un enfumage caractérisé !

Le Gouvernement bernois a donné son point de vue sur l'évolution du statut particulier du Jura bernois, se référant au rapport intermédiaire « statu quo+ » produit par le CJB et l'administration cantonale. En toute objectivité, n'importe qui constatera qu'il n’y a strictement rien à attendre de Berne en matière d’autonomie de gestion octroyée à la région. Celle-ci est bernoise comme les autres, même si on tente de faire croire le contraire. Tout en la couvrant de vaines promesses concernant l'encouragement au bilinguisme, on est bien incapable d’expliquer pourquoi les mesures d'assainissement financier que le Grand Conseil sera tantôt prié d'avaliser dans ce domaine vont à contresens du discours de campagne officiel.

Le rapport sur le « statu quo+ » ne contient que des propositions relatives à des adaptations de type organisationnel, structurel, administratif ou procédural. N’empêche. Le Gouvernement bernois présente une simple réflexion sans intérêts comme un lot d’avantages ! La supercherie est trop flagrante pour ne pas la remarquer.

Ainsi, les perspectives énoncées sonnent dramatiquement creux. En d'autres termes, il s'agit d'un enfumage caractérisé. Les autonomistes et les modérés attachés au développement de leur région sous l'impulsion de ses propres forces ne s'y laisseront pas prendre.

Mouvement autonomiste jurassien

Partager
Link