Un double « OUI » fera gagner tout le monde

Ce qui est proposé au Jura bernois et au Canton du Jura n'est autre qu'une réflexion libre de toute contrainte, sans a priori, où la seule bonne volonté des femmes et des hommes conviés à la table de discussion s'imposera. Qui a fait quoi dans le passé ? C'est là chose secondaire, et nul n'est besoin de s'attarder. Que serons-nous demain? C'est là préoccupation première, et tout invite à s'y intéresser.

 

Si le « OUI » l'emporte, aucun vainqueur ne sortira des urnes. Seuls le courage et la curiosité qui se seront exprimés seront vus comme le levier d'une nouvelle donne politique. Personne n'y perdra, tout le monde y gagnera. On entrera alors dans une nouvelle ère, une phase exaltante de la Question jurassienne, qu'une volonté collective placera au-dessus du préjugé et de la méfiance.

 

Le Jura bernois est assez solide pour faire valoir ses intérêts dans les négociations. Le canton du Jura est assez fort pour abandonner sa souveraineté au profit d'une autre, commune, bénéfique à l'ensemble historique dont il se réclame. Ouvrons la parole, plaidons l'intelligence et illustrons les vertus du débat démocratique, car telle attitude fera gagner tout le monde.

 

C'est un gain de temps que celui consacré aux questions d'avenir. C'est une perte de temps tragique que celui concédé à l'incompréhension mutuelle. En ferons-nous assez pour assurer la cohésion du pays ? Si nous perdons de vue l’essentiel, alors nous échouerons. Pour éviter cela, mettons un « OUI » constructif et entreprenant dans l’urne le 24 novembre !

Comité de campagne « Un Jura nouveau »

Partager
Link