6 BONNES RAISONS DE VOTER NON

_ Entendre le Président du parlement jurassien, Mr M. Probst, parler d’une page blanche à écrire, d’une chance à saisir, ne peut convaincre que les idiots. Un trait sur le passé, sur la richesse de l’histoire, notre religion ou notre amour de Berne ? En réponse je vote NON !

_ Réentendre le même parler de sa page blanche pour expliquer qu’il n’est pas question d’annexion mais de transparence et conscience…D’un choix historique. Alors même que le M.A.J. et le Bélier n’ont jamais respectés le vote du 16 mars me laisse sans voix et me force à voter NON le 24 novembre.

_ A en croire Mr le mini ministre, sa page blanche a une longue vie, puisqu’elle est blanche, vide de revendication ou de proposition, elle représente pour moi le vide jurassien, l’inutilité d’un vote ou d’une constituante. Temps et argent perdus pour les délires de quelques fanatiques… Encore une bonne raison de voter NON.

_ La page blanche du gouvernement jurassien revient encore sur les ondes de deux radios pour m’expliquer qu’une entité de 120000 habitants serait plus viable que l’actuelle population du canton du Jura… Alors pourquoi, nous Jurassiens Bernois, quitter une entité d’un million de frères et sœurs pour rejoindre 60000 voisins ? Absurde et contreproductif. Toujours une bonne raison de voter NON.

_ ET la page blanche, à écrire prétendent les gouvernants jurassiens, revient sur les ondes. « Mes parents, Soleurois en partie, n’ont pas voulus m’apprendre l’allemand pour m’éviter les quolibets en classe » Triste période et triste réalité. D’un pays ethnique et fanatique je n’en veux pas ! Autre bonne raison de voter NON.

_ En conclusion des déclarations du Président du gouvernement Jurassien je constate une page blanche rouge du sang de 60 ans de terrorisme et noircie d’années d’insultes, de mensonges, de dénigrements, de racisme anti-Suisse, de haine de l’autre, du Bernois ou du protestant… Par respect de mon prochain je vote NON.

Alors cela suffit ! Le Jura et son président prétendent vouloir enfin respecter le résultat du vote. Profitons-en pour voter en masse NON le 24 novembre.

G.-A. Houriet, Caravane du Jura Bernois 

Partager
Link