« Détours d'artistes » à l'occasion de Tinguely 2016

Photo: Keystone

Vingt-cinq ans après son décès, Jean Tinguely est célébré tout au long de l'année 2016 dans le canton de Fribourg. Parmi les multiples manifestations au menu: 'Détours d'artistes', expo visible au musée Gutenberg jusqu'au 29 mai.

Inaugurée mercredi, l'exposition est consacrée à l'Atelier Jean Tinguely, situé à la Cité internationale des Arts à Paris. Cet espace mis en place par l'Etat et la Ville de Fribourg accueille depuis trente ans des artistes fribourgeois en résidence.

Ils s'y consacrent pleinement à leur art durant six mois ou un an. Ce séjour leur permet de mener à bien des projets personnels et d’expérimenter de nouveaux modes d’expression. Ils se confrontent à la frénésie de la ville et à son offre culturelle prolifique.

Arts multiples

La rétrospective montrée à Fribourg illustre l'influence de la résidence et de Paris sur leur style, tout en rendant hommage à Jean Tinguely. Peinture, gravure, vidéo et couture s'y côtoient. Plusieurs oeuvres ont été conçues spécialement pour l'occasion.

Quatorze anciens résidents exposent: Camille von Deschwanden, Jérôme Berbier, Sandro Godel, Hafis Bertschinger, Alain Favre, Ivo Vonlanthen, Gaël Sapin, David Clerc, Laurence Cotting, David Brülhart, Magali Jordan Mackinnon, Vincent Marbacher, Francis Baudevin et Fabian Marti.

S'y ajoutent diverses animations: visites guidées, table ronde et ateliers, sans oublier un concert de la chanteuse Pony del Sol, qui a séjourné dans l'atelier il y a plusieurs années. L'actuelle résidente Marie Rime, photographe et plasticienne, viendra partager son expérience parisienne lors d'une visite fin mai.

Safari de la mort moscovite

Beaucoup d'institutions culturelles participent à Tinguely 2016, parmi lesquelles évidemment l'Espace Jean Tinguely - Niki de Saint Phalle, du Musée d'Art et d'histoire de Fribourg (MAHF). Les événements se déclinent au fil des mois dans un programme officiel et un programme 'off'. Le budget global est de 700'000 francs.

Le clou des festivités sera le grand cortège populaire du samedi 3 septembre. Ce Grand Prix mettra en évidence les liens de l'artiste avec les courses automobiles et le pilote Jo Siffert.

'Le Safari de la mort moscovite', l'une des machines créées par Tinguely, défilera dans les rues de Fribourg. Elle sera accompagnée par des véhicules de collection et des chars affluant depuis tout le canton. Ils y seront visibles tout le week-end.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.