L'Eurovision fait pleuvoir les paillettes sur Vienne

L'Eurovision fait pleuvoir les paillettes sur Vienne

Photo: Keystone

Pluie de paillettes sur l'auguste capitale de la musique classique: Vienne accueillait samedi soir le 60e concours Eurovision de la chanson, événement kitsch et culte aux 200 millions de téléspectateurs. Vingt-sept candidats étaient en lice à la Stadthalle.

La diva barbue autrichienne Conchita Wurst, vainqueur l'an dernier, a ouvert le spectacle en gagnant la scène suspendue dans les airs par des fils. Elle y a rejoint les présentatrices, puis un choeur d'enfants et enfin les 27 candidats.

La chaîne publique autrichienne ORF, qui organise l'événement, a prévu une vaste scène large de 44 mètres, posée devant une structure haute de près de 15 mètres en forme d'oeil.

Qui succédera à Conchita Wurst ?

Pour succéder à Conchita Wurst, le candidat suédois Mans Zelmerlow restait le favori des parieurs, devançant la Russe Polina Gagarina et l'ensemble italien Il Volo. Mais le trio de crooners transalpins a la faveur des journalistes, qui l'ont placé en tête.

L'Australien Guy Sebastian, ancien vainqueur du télé-crochet 'Australian Idol', et le Belge Loïc Nottet, étaient ex-aequo en 4e place. La candidate française Lisa Angell vient juste après, en 6e position. Sa chanson 'N'oubliez pas' est l'une des rares qui ne seront pas interprétées en anglais.

Lisa Angell passait en tout début de concours, en deuxième position, ce qui est considéré comme un désavantage. L'Allemagne, le Monténégro et la Pologne figurent en queue de peloton des pronostiqueurs. La Suisse est quant à elle hors jeu, puisque la Genevoise Mélanie René a échoué jeudi soir en demi-finale.

Le vainqueur sera désigné pour moitié par un vote du public et pour l'autre moitié par des jurys professionnels. Ni l'un ni l'autre de ces collèges ne pourra voter pour le candidat de son pays.

Un coût de 37 millions d'euros

La soirée devrait coûter un peu moins de 37 millions d'euros, répartis entre la télévision publique autrichienne ORF et la municipalité de Vienne.

En plus de la publicité, la capitale autrichienne conservera une petite trace tangible du passage du spectacle. Les 120 feux piétons arborant des couples gays ou hétérosexuels, mis en place il y a quelques jours en clin d'oeil au concours, vont finalement être pérennisés, suite à une pétition de 20'000 signatures sur Facebook.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.