L'auteur suédois de romans policiers Henning Mankell est mort

L'auteur suédois de romans policiers Henning Mankell est mort

Photo: Keystone

L'écrivain suédois Henning Mankell est décédé dans la nuit de dimanche à lundi des suites d'un cancer à l'âge de 67 ans. Il était le créateur du commissaire Kurt Wallander qui incarnait une vision désabusée de la social-démocratie scandinave.

Henning Mankell 's'est éteint paisiblement cette nuit à Göteborg', dans le sud-ouest de la Suède, a annoncé son éditeur suédois Dan Israel avec qui il avait fondé la maison Leopard en 2001. Il avait révélé en 2014 souffrir d'un cancer. 'Mon anxiété est très profonde, bien que j'arrive largement à la contrôler', avouait-il au sujet du mal qui le rongeait.

Henning Mankell était l'un des auteurs phares de la littérature policière nordique aux côtés des Stieg Larson, Jo Nesbo, Arnaldur Indridason ou encore Maj Sjöwall et Per Wahlöö, considérés comme les précurseurs du genre.

Coulisses sombres

'Il a décrit les coulisses sombres du modèle nordique', analyse pour l'AFP le journaliste Olivier Truc, auteur du 'Dernier Lapon', polar arctique. 'Il assumait son rôle de critique' envers 'une social-démocratie qui a trahi la classe ouvrière'.

Henning Mankell vivait entre la Suède et le Mozambique. Il était marié à Eva Bergman, 70 ans, fille du cinéaste Ingmar Bergman dont il était proche. Il laisse une oeuvre riche d'une quarantaine de titres, dont 12 dans la série Wallander et une douzaine pour enfants, écoulés à 40 millions d'exemplaires dans le monde.

'Homme inquiet' - titre de l'avant-dernier opus de la série Wallander - dont l'horreur des injustices n'avait d'égal que l'indignation et l'empathie, Mankell avait trouvé dans le personnage de Kurt Wallander son double assermenté.

Un dernier livre

Ce policier de la petite ville côtière d'Ystad à la personnalité difficile était devenu un personnage de série de la BBC, joué par l'acteur britannique Kenneth Branagh. Depuis, Ystad voit défiler des lecteurs venus du monde entier mettre leurs pas dans ceux du flic le plus célèbre du royaume scandinave et revivre le frisson des 'Chiens de Riga' ou de 'La lionne blanche'.

Le dernier livre de Mankell publié en France est 'Sable mouvant: fragments de ma vie' où l'écrivain racontait son combat contre le cancer. Le livre, publié au Seuil, est sorti en librairie le 17 septembre. Il a été tiré à 30'000 exemplaires.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.