Prix d'encouragement à Zurich pour « Europe, She Loves »

Prix d'encouragement à Zurich pour

Photo: Keystone

Un film finlandais et un documentaire sud-coréen ont remporté samedi soir les deux principaux prix du 12e Zurich Film Festival (ZFF). Côté suisse, l'événement a distingué 'Europe, She Loves' du Zurichois Jan Gassmann et 'Ma vie de Courgette' du Valaisan Claude Barras

'L'Oeil d'or' a été décerné au long-métrage 'Hymyilevä mies' ('The Happiest Day in the Life of Olli Mäki') de Juho Kuosmanen dans la catégorie meilleure fiction internationale. Le film plein d'humour et d'une grande sensibilité raconte l'histoire d'un boulanger timide qui était aussi durant les années 1960 l'un des plus grands boxeurs du pays.

Dans la catégorie 'meilleur documentaire international', le prix est allé à l'oeuvre du cinéaste sud-coréen Jero Yun. Avec 'Madame B, histoire d'une Nord-Coréenne', il dresse le portrait d'une femme qui fuit en Chine à la recherche d'une vie meilleure mais qui est vendue à un paysan chinois par son passeur.

La troisième catégorie 'Focus: Suisse, Allemagne, Autriche' a récompensé le film de science-fiction 'Stille Reserven' de Valentin Hitz. Celui-ci propose une vision sombre de la ville de Vienne dans un avenir pas si lointain.

Les deux premières récompenses internationales sont dotées de 25'000 francs. Le gagnant de la catégorie Focus empoche lui une enveloppe de 20'000 francs.

De son côté le public a décerné son prix au documentaire péruvien 'When Two Worlds Collide' de Heidi Brandenburg et Mathew Orzel.

Jury d'enfants

Lors de cette douzième édition, 43 films suisses ont participé à la compétition. Un record. Parmi ces oeuvres deux ont été distinguées. Un projet de film sera lui soutenu financièrement.

Le prix d'encouragement pour le meilleur film helvétique, doté de 10'000 francs est allé à 'Europe, She Loves' du réalisateur Jan Gassmann qui avait gagné le Prix du cinéaste l'an dernier. Le long-métrage germanophone retrace la vie quotidienne de couples dans quatre villes aux frontières de l'Europe.

'Ma vie de Courgette' du Valaisan Claude Barras a lui remporté la première édition du prix du jury de la section pour enfants. Cette récompense a été décernée par quarante jurés âgés de 10 à 13 ans. Inspirée du roman de Gilles Paris 'Autobiographie d'une Courgette', l'oeuvre raconte l'histoire d'un petit garçon, Courgette, envoyé dans un orphelinat après la perte de ses parents. Sa nouvelle vie se transforme en un parcours initiatique.

Le prix du meilleur projet de film revient au projet suisse 'Cold Turkey for Emergencies' qui traite d'une équipe de sauvetage affamée en période des fêtes de Noël. La réalisatrice autrichienne Anna Schwingenschuh reçoit une enveloppe de 5000 francs ainsi qu'un contrat de développement de scénario de 25'000 francs.

Au total le Zurich Film Festival a projeté 172 films de 36 pays différents, dont 43 premières oeuvres et 17 premières mondiales.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.