Birmanie: les pressions internationales s'intensifient

Au moins 4 personnes, dont 3 moines, ont été tuées et cent blessées, dont 50 religieux, quand les forces de sécurité ont réprimé des manifestations à Rangoun. L'UE et les Etats-Unis ont appelé l'ONU à envisager des sanctions contre le régime militaire.Par ailleurs, quelque 200 personnes ont été arrêtées. Parmi celles-ci se trouvent au moins une centaine de moines. En dépit de mises en garde répétées et de mesures de restriction, des dizaines de milliers de protestataires sont descendus dans les rues pour le 9e jour consécutif pour protester contre une hausse massive des prix. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.