Valls et Cazeneuve sur le front des crues en France

Nouvelles pluies attendues en France - Neuf morts en Allemagne

Photo: Keystone

Habitants en barque dans les rues inondées, certains réfugiés sur les toits: le bilan des inondations s'est alourdi jeudi à neuf morts en Allemagne. Autre pays très touché: la France, où la situation était loin de s'améliorer et de nouvelles pluies étaient attendues.

Quatre personnes, dont trois femmes d'une même famille, sont mortes et quatre autres sont portées disparues en Bavière, dans le sud-est de l'Allemagne, a indiqué jeudi matin un porte-parole de la police locale. 'On s'attend au pire', a-t-il ajouté, inquiet du sort des disparus activement recherchés.

Le corps d'un homme a été découvert, a ajouté par la suite la même source, sans préciser s'il s'agissait de l'une des personnes portées disparues. Dimanche et lundi, des pluies diluviennes avaient déjà fait quatre morts dans le sud-ouest du pays. Epicentre des inondations, Simbach-am-Inn a vu le niveau de l'eau baisser dans les rues de la ville qui était montée parfois jusqu'aux toitures.

'Je pleure pour les gens qui ont perdu leur vie dans les inondations'. 'Cette situation d'urgence montre que nous en Allemagne sommes solidaires', a réagi la chancelière allemande Angela Merkel.

Dans l'Autriche voisine, les pompiers sont intervenus à plusieurs centaines de reprises dans l'ouest du pays mercredi mais la situation était quasiment revenue à la normale jeudi.

Valls et Caseneuve sur place

En France, la région parisienne et le département voisin du Loiret (centre) se trouvaient toujours jeudi matin en alerte, avec quelque 24'400 foyers privés d'électricité, d'autant que les services de météorologie ont prévu de nouvelles pluies.

La situation reste 'tendue' et 'difficile' dans 'plusieurs secteurs', a reconnu le premier ministre Manuel Valls, venu constater les dégâts dans les rues inondées de Nemours, l'une des villes les plus touchées à 80 kms au sud de Paris. L'eau a dépassé à l'endroit le plus inondé les niveaux historiques de 1910 (4,25 m).

Accompagné par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le chef du gouvernement a fait état de plus de 10'000 interventions de sapeurs-pompiers et de 5'000 évacuations, à ce stade.

Première victime en France

M. Valls a annoncé la création 'd'un fonds exceptionnel de soutien' aux victimes. Certaines ont passé la nuit sur des lits de camp dans un gymnase, comme à Nemours et Longjumeau. Dans ces villes, les barques naviguent entre les rues de l'hypercentre inondé depuis mercredi après-midi et ramènent sur la terre ferme les habitants privés d'électricité et de chauffage, ont constaté des photographes de l'AFP.

A Moret-sur-Loing, rendue célèbre par les tableaux des impressionnistes, 'les moulins sur les îles ont de l'eau jusqu'aux toitures', a décrit l'édile de la commune où 150 à 200 personnes ont dû être évacuées depuis mercredi. Encore plus à l'ouest de Paris, le château de Chambord a les pieds dans l'eau. Là aussi et dans tout le département, les élèves ont été priés de rester chez eux.

Un cavalier de 74 ans est mort jeudi 'emporté par les eaux' d'une rivière à Evry-Grégy-sur-Yerre, au sud de Paris, gonflée par les crues, a annoncé la préfecture du département dans un communiqué. Mercredi, le corps d'une femme de 86 ans avait été retrouvé dans son pavillon inondé, dans le même département de Seine-et-Marne. Une autopsie prévue vendredi devra déterminer si son décès est lié aux inondations.

Louvre fermé vendredi

A Paris, la Seine est passée à 5,10 m en début d'après-midi. Le fleuve pourrait atteindre un pic à 6 m vendredi, a indiqué la mairie de Paris, qui a ouvert jeudi une cellule de crise, comme le prévoit la procédure à 4,50 m.

Le musée du Louvre à Paris sera fermé vendredi pour permettre l'évacuation 'à titre préventif' des oeuvres conservées dans les réserves et menacées par la crue de la Seine, a annoncé sa direction. 'L'objectif est de mettre à l'abri les oeuvres situées dans les zones inondables en les déplaçant dans les étages supérieurs', a précisé Le Louvre, qui a été placé en 'alerte générale crue'.

Le musée d'Orsay a lui mis en place un 'plan de protection' prévoyant notamment une vérification des installations techniques.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.