Afghanistan: Kunduz (nord) de nouveau attaquée par les talibans

Kunduz de nouveau attaquée par les talibans

Photo: Keystone

Les talibans ont lancé lundi un assaut coordonné contre Kunduz, à la veille d'une conférence de donateurs à Bruxelles. Il y a un an, ils avaient brièvement pris le contrôle de cette grande ville du nord de l'Afghanistan.

Revendiquée par les Talibans, 'L'attaque a commencé vers 03h00 (00h30 lundi en Suisse) à partir des entrées Sud et Est; des talibans se battent en ville contre les forces gouvernementales' a rapporté un correspondant de l'AFP. Ce dernier a signalé la présence de deux hélicoptères de l'armée afghane au-dessus de la cité et des 'combats intenses'.

Selon lui, 'la ville est déserte, les magasins sont fermés'. L'attaque était apparemment bien préparée, avec quatre colonnes de combattants convergeant simultanément vers le centre, selon plusieurs sources.

Contactées, les forces américaines ont indiqué se tenir prêtes à 'apporter un soutien, notamment aérien si nécessaire'. Mais pour le général Charles Cleveland, leur porte-parole, 'il n'y a pas preuve pour nous d'une offensive significative'. Près de 10'000 soldats, principalement américains, sont déployés sous mandat de l'Otan.

Les talibans marquent ainsi le premier anniversaire de leur brève prise de contrôle de Kunduz, seule capitale provinciale tombée entre leurs mains depuis la chute de leur régime en 2001. Le 28 septembre 2015, ils avaient fait leur entrée dans le centre de la ville qu'ils avaient tenue jusqu'au 30. Ils avaient annoncé leur retrait des faubourgs le 15 octobre.

Trois milliards

La réunion des donateurs à Bruxelles, prévue mardi et mercredi, doit évaluer l'aide financière à apporter à l'Afghanistan d'ici 2020. Plus de 70 pays donateurs sont annoncés. L'objectif avoué est d'empêcher l'effondrement du pays.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon et le secrétaire d'Etat américain John Kerry participeront aux travaux de Bruxelles qui devraient déboucher sur des promesses d'aide à hauteur d'au moins trois milliards d'euros par an jusqu'en 2020.

La contribution de la Suisse se monte à 26 millions par année sur la période 2017-2020, a indiqué lundi le responsable des relations médias du DFAE, Raphaël Saborit. La délégation suisse sera conduite par l'Ambassadeur Thomas Greminger.

Pour les Talibans, la conférence de Bruxelles vise 'une fois encore à remplir les poches des contracteurs étrangers et de leurs partenaires sans apporter la moindre amélioration au quotidien des citoyens ordinaires', selon un communiqué.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.