Attentat au camion piégé devant un hôtel pour étrangers à Kaboul

Hôtel pour étrangers attaqué à Kaboul: au moins quatre morts

Photo: Keystone

Un attentat de très forte puissance au camion piégé a visé tôt lundi un hôtel sécurisé pour étrangers dans les faubourgs de Kaboul, en Afghanistan, ont rapporté des sources sécuritaires. Au moins quatre personnes ont été tuées, un policier et les trois assaillants.

'Nous n'avons pas d'autres détails concernant des victimes civiles', a précisé le chef de la police de Kaboul dans un premier bilan. 'Le camion piégé a frappé le mur d'enceinte de l'hôtel', a-t-il poursuivi.

Les forces spéciales ont pénétré dans l'enceinte de l'établissement juste avant le lever du jour pour déloger les assaillants, qui s'y étaient retranchés. 'Les opérations sont terminées, sans autre victime à déplorer à l'intérieur ou à l'extérieur de l'hôtel', a ajouté le policier.

L'hôtel Northgate accueille des civils et des militaires étrangers travaillant pour les troupes déployées dans le cadre de l'opération Resolute Support, sous bannière de l'OTAN. Il se situe sur la route de Bagram (nord-est) à proximité d'un aéroport militaire qui jouxte l'aéroport international de Kaboul.

Les talibans revendiquent

Les talibans ont rapidement revendiqué l'opération dans la nuit, annonçant 'avoir fait sauter un camion chargé d'explosifs à l'entrée de l'hôtel Northgate'. Les insurgés islamistes ont ajouté sur Twitter que cette explosion 'a ouvert la voie à (leurs) combattants munis d'armes légères et de RPG (lance-roquettes, ndlr) à l'intérieur' de l'établissement.

La déflagration d'inhabituelle puissance a retenti dans la capitale afghane autour de 01h30, heure locale (23h00 dimanche en Suisse), précédée d'une coupure de courant de plusieurs minutes.

Toute la zone a ensuite été bouclée par les forces de sécurité sur un vaste périmètre. L'établissement est resté injoignable durant la nuit, toutes ses lignes téléphoniques étant hors service.

Un porte-parole des talibans a fait état 'de plus d'une centaine d'envahisseurs américains tués et blessés' dans l'opération - à la manière des insurgés qui exagèrent régulièrement les bilans de leurs attaques.

Recrudescence des attaques

L'hôtel Northgate avait déjà été ciblé par les talibans en juillet 2013. Cinq kamikazes avaient réussi à pénétrer dans son enceinte, tuant neuf personnes avant d'être abattus par des officiers de sécurité. L'opération avait aussi démarré par l'explosion d'un camion bourré d'explosifs, qui avait ouvert la voie au commando, lui permettant de s'engouffrer à l'intérieur.

Kaboul a été le théâtre il y a huit jours d'un attentat-suicide revendiqué par l'Etat islamique, qui a fait au moins 80 morts et plus de 230 blessés. L'attaque visait un rassemblement de la communauté chiite hazâra.

Avec 1601 morts et 3565 blessés en six mois dans des attaques, dont un tiers d'enfants, l'ONU a comptabilisé un 'nombre record' de morts et blessés en Afghanistan au premier semestre 2016. Cette statistique macabre témoigne d'une dégradation de la sécurité dans le pays.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.