Attentats de Paris: Abaaoud avait des contacts au Royaume-Uni

Attentats de Paris: Abaaoud avait des contacts au Royaume-Uni

Photo: Keystone

L'organisateur présumé des attentats de Paris Abdelhamid Abaaoud avait des liens avec des personnes vivant au Royaume-Uni, indiquent le Wall Street Journal et le Guardian. Une cellule serait basée dans les environs de Birmingham.

Citant des responsables occidentaux sous couvert d'anonymat, le Wall Street Journal a écrit vendredi que 'plusieurs personnes soupçonnées d'avoir des liens avec Abdelhamid Abaaoud sont basées au Royaume-Uni'. 'Ces personnes, dont certaines sont d'ascendance marocaine' - comme Abdelhamid Abaaoud - 'sont basées dans la région de Birmingham', dans le centre de l'Angleterre, selon le quotidien.

Par ailleurs, 'au moins une personne liée aux attaques' de Paris 'est présumée avoir voyagé au Royaume-Uni avant' les attentats, précise la même source. Le Guardian, qui cite samedi des responsables du contre-terrorisme sous couvert d'anonymat, se veut plus précis en affirmant que c'est l'un des auteurs des attentats de Paris qui s'est rendu, plus tôt dans l'année, à Londres et à Birmingham.

'Dans les deux villes, il a rencontré des personnes soupçonnées d'avoir l'intention et les capacités de préparer ou de contribuer à des activités terroristes visant le Royaume-Uni', écrit le quotidien britannique. Il précise que les individus rencontrés font l'objet d'une enquête du MI5, le service de renseignement intérieur, et des unités anti-terroristes de la police.

Attaque probable

La police des West Midlands, qui opère à Birmingham, a indiqué dans un communiqué être au courant de ces informations. 'L'unité anti-terrorisme de la police des West Midlands travaille la main dans la main avec ses collègues de l'anti-terrorisme à Londres (...) afin d'aider les enquêtes française et belge et de traiter toute menace terroriste liée au Royaume-Uni', a déclaré samedi le chef adjoint de la police des West Midlands.

'La menace pour le Royaume-Uni lié au terrorisme international demeure au niveau 'grave' ce qui signifie qu'une attaque est considérée comme hautement probable', a-t-il ajouté.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.