Au moins 60 morts dans un attentat suicide dans le sud du Yémen

L'EI revendique l'attentat qui a fait 60 morts dans le sud du Yémen

Photo: Keystone

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat suicide qui a coûté la vie à 60 personnes lundi à Aden, dans le sud du Yémen. L'attaque a visé un centre de recrutement de l'armée.

'Une soixantaine de tués dans une opération martyre d'un combattant de l'Etat islamique contre un centre de recrutement de l'armée à Aden', écrit l'agence Amaq, organe de propagande du groupe sunnite ultra-radical.

Le bilan de 60 morts et 29 blessés avait été donné un peu plus tôt par les principales institutions médicale de la grande ville du sud du Yémen. Selon un responsable yéménite, un kamikaze a fait exploser sa voiture au milieu d'un rassemblement de nouvelles recrues devant une école du nord de la ville.

Aden a été reprise en juillet 2015 aux rebelles chiites Houthis et déclarée 'capitale provisoire' du Yémen. Elle a connu depuis de nombreux attentats contre les forces de l'ordre et des responsables politiques, dont certains ont été revendiqués par les groupes djihadistes comme Al-Qaïda ou le groupe Etat islamique (EI).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.