Au moins 87 morts dans la chute d'une grue dans la Grande mosquée

Le pèlerinage aura lieu comme prévu malgré le drame à la Mecque

Photo: Keystone

Les autorités saoudiennes ont annoncé samedi que le pèlerinage annuel aurait lieu comme prévu malgré le drame à la Grande mosquée de la Mecque. Plus de 100 personnes y ont péri dans l'effondrement d'une énorme grue.

Vendredi, à quelques jours du grand pèlerinage qui attire des centaines de milliers de fidèles du monde entier, une grue s'est effondrée en pleine tempête sur la Grande Mosquée, l'un des sites les plus saints de l'islam. L'immense fracas a provoqué un mouvement de panique parmi les fidèles rassemblés dans le lieu saint en ce jour hebdomadaire de repos et de prière chez les musulmans.

La catastrophe est la pire tragédie à la Mecque, premier lieu saint de l'islam dans l'ouest de l'Arabie saoudite, depuis plusieurs années. Mais elle n'affectera pas le hajj qui doit débuter cette année le 21 ou le 22 septembre à la Mecque, alors qu'environ 800'000 pèlerins sont déjà arrivés en Arabie saoudite pour y participer.

'Cela n'affectera en aucun cas le hajj', a déclaré un responsable saoudien sous le couvert d'anonymat, ajoutant que les dégâts à la Grande mosquée seraient 'probablement réparés en quelques jours'.

Bilan incertain

Plusieurs heures après le drame, les autorités n'avaient toujours pas fourni de détails sur les morts ou leurs nationalités, alors qu'un grand nombre de pèlerins étrangers se trouvaient sur place aux côtés des fidèles saoudiens. Selon un bilan officiel, au moins 107 personnes ont été tuées et 238 blessées lorsqu'une énorme grue s'est effondrée sur la Grande mosquée de La Mecque.

L'Indonésie a confirmé jusque-là la mort de deux de ses ressortissants, ajoutant que 31 autres avaient été blessés, dont certains grièvement, et hospitalisés. La Malaisie a fait état de son côté de 10 blessés parmi ses nationaux et de six disparus. L'Iran a fait état de 15 pèlerins blessés.

Des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux ont montré des corps ensanglantés gisant dans une cour de l'immense mosquée sur laquelle s'est fracassée la grue ainsi que des fidèles pris de panique hurlant et courant après qu'un énorme fracas a été entendu.

Enquête

Le porte-parole des deux saintes mosquées (La Mecque et Médine), Ahmed ben Mohamed al-Mansouri, a expliqué la chute de la grue par 'les vents violents et les fortes pluies'.

Le gouverneur de la région de La Mecque, le prince Khaled al-Faiçal, a ordonné l'ouverture d'une enquête.

La mosquée est entourée de plusieurs grues utilisées pour exécuter un énorme projet en cours destiné à agrandir la superficie de la mosquée de 400'000 mètres carrés, ce qui permettrait d'accueillir jusqu'à 2,2 millions de personnes à la fois.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.