Au moins neuf morts et 600 disparus dans un glissement de terrain

Au moins neuf morts et 600 disparus dans un glissement de terrain

Photo: Keystone

Des centaines de sauveteurs s'efforçaient vendredi de retrouver des survivants après un glissement de terrain qui a fait au moins neuf morts et 600 disparus au Guatemala. Des dizaines de logements ont été ensevelis à Santa Catarina Pinula, près de la capitale.

Des pluies abondantes ont formé des coulées de boues et de roches, provoquant l'un des pires glissements de terrain dans l'histoire du Guatemala. Lors d'une conférence de presse, le directeur de la Coordination nationale de lutte contre les catastrophes naturelles (Conred), en plus de donner le bilan des morts et disparus, a précisé que quelque 125 maisons avaient été touchées.

Les autorités avaient annoncé plus tôt qu'au moins 25 personnes avaient été blessées dans ce drame survenu à 15 km à l'ouest de la capitale Ciudad de Guatemala.

Près de 600 personnes sont venues prêter main-forte aux autorités pour fouiller les décombres et extraire les survivants des amas de boue, tandis que le gouvernement cherchait des solutions pour ceux qui se sont retrouvés privés de logement.

Saison des pluies

Le Guatemala a été touché ces derniers jours par de fortes pluies et le terrain où a eu lieu l'éboulement était déjà vulnérable, car traversé par une rivière. L'an dernier, les autorités avaient recommandé à la municipalité de transférer ailleurs les habitants du quartier, par précaution.

La saison des pluies, qui a débuté en mai et dure jusqu'en novembre, avait déjà fait huit morts avant ce glissement de terrain, selon le bilan officiel. En 2014, la saison des pluies avait fait 29 morts, deux disparus, 25 blessés, affectant au total 655'000 personnes et endommageant 9000 maisons, selon les autorités.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.