Catalogne: ouverture d'un scrutin crucial pour l'unité de l'Espagne

Majorité absolue pour les indépendantistes catalans

Photo: Keystone

Le président sortant de la Catalogne, l'indépendantiste Artur Mas, a revendiqué la victoire de son camp dimanche, après la publication de résultats partiels des élections régionales faisant état d'une majorité absolue en sièges pour les séparatistes.

Selon des résultats encore partiels mais portant sur plus de 80% des bulletins dépouillés, sa coalition (allant du centre droit à la gauche) a obtenu 63 sièges et la liste de la CUP (extrême gauche, indépendantiste) dix sièges. Ce résultat permettrait aux deux forces d'avoir à elles deux une majorité absolue de 73 sièges sur 135.

'Nous avons gagné', a clamé Artur Mas en quatre langues (catalan, espagnol, anglais, français) devant près de 2000 partisans rassemblés au centre de Barcelone qui scandaient 'un seul peuple'.

Les Basques y songent

Plus au nord de l'Espagne, le président du gouvernement du Pays basque, Iñigo Urkullu, a réclamé dimanche une 'consultation légale' sur l'avenir de la 'nation' basque en Espagne.

'Je crois à la possibilité d'une consultation légale et négociée', a dit M. Urkullu dans une déclaration télédiffusée. 'Nous avons besoin d'un nouveau statut politique pour Euskadi', a-t-il ensuite lancé, lors d'un meeting organisé le Jour du Parti nationaliste basque (PNV), auquel participaient des milliers de partisans à Foronda.

'Nous sommes une nation, nous sommes le peuple basque, nous sommes des citoyens et citoyennes européens et européennes, avec leurs libertés et leurs droits historiques, nous avons une langue, une culture', a insisté le dirigeant nationaliste.

A la tribune, le président du PNV, Andoni Ortuzar, a pour sa part fait crier à l'assistance 'Vive la Catalogne libre', en catalan. 'Le mieux, c'est que les Catalans puissent décider de leur avenir librement, sans coercition, sans menaces, sans les campagnes tellement sales que nous avons vécues, et que ce qu'ils décident sur ce qu'ils veulent être, ils puissent le mener à bien, démocratiquement', a-t-il clamé. A la fin du meeting, des milliers de ballons aux couleurs du Pays basque ont été lancés vers le ciel.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.