Cinq arrestations dans un coup de filet anti-djihadiste en France

Cinq arrestations dans un coup de filet anti-djihadiste en France

Photo: Keystone

Cinq personnes ont été arrêtées mardi matin dans un coup de filet anti-djihadiste mené à Lunel, dans le sud de la France, a-t-on appris de source policière. Deux des personnes interpellées revenaient de Syrie.

Selon le quotidien 'Midi Libre', les personnes interpellées seraient impliquées dans des filières de recrutement. Une vingtaine de jeunes musulmans de cette ville de 26'000 habitants sont partis depuis l'été dernier pour faire le djihad en Syrie. Six d'entre eux, âgés de 18 ans à 30 ans, sont morts depuis octobre, selon les autorités françaises.

Portes défoncées

L'opération par les unités d'élite de la police, le Raid (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion), et le GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) a été menée dans un immeuble du centre-ville. 'Plusieurs voitures banalisées sont arrivées. Des hommes en sont sortis encagoulés et ont défoncé les portes des appartements de l'immeuble', a raconté un habitant de l'immeuble.

'On m'a mis un fusil sur la tempe (... ), finalement ils ont interpellé le voisin du dessus, Saïd', a-t-il indiqué. 'Ils m'ont plaqué, m'ont mis par terre, m'ont tapé dessus. Ils ont embarqué mon frère', a déclaré un autre témoin.

Nouvelle condamnation

Le Premier ministre français Manuel Valls avait présenté la semaine dernière une série de mesures antiterroristes, après les attentats djihadistes de Paris qui ont fait 17 morts début janvier. Il avait souligné que les services de sécurité devaient notamment surveiller 3000 personnes, dont une centaine pour leur implication dans les filières djihadistes en Syrie et en Irak.

D'autre part, un homme a été condamné mardi à six mois de prison ferme pour avoir posté sur Facebook une photo de kalachnikov assortie du message 'Bons baisers de Syrie. Bye bye Charlie', à la suite de l'attentat meurtrier contre l'hebdomadaire 'Charlie Hebdo'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.