De possibles actes de génocide menés par l'EI en Irak

De possibles actes de génocide menés par l'EI en Irak

Photo: Keystone

L'Etat islamique continue à mener des actes qui pourraient constituer des crimes de guerre, contre l'humanité et potentiellement un génocide en Irak. Un rapport de l'ONU publié mardi cible aussi des violations de tous les autres acteurs.

L'Etat islamique d'Irak et du Levant (EIIL) continue à perpétrer des violences et des abus en matière de droits de l'homme et de droit humanitaire, indiquent la Mission d'assistance de l'ONU pour l'Irak (MANUI) et le Haut Commissariat aux droits de l'homme. Leur rapport couvre la période de mai à octobre dernier.

Plusieurs charniers ont été détectés, notamment dans des zones contrôlées par l'EIIL puis reprises par le gouvernement. L'un d'entre eux rassemblait 377 corps. Certains datent de l'époque de l'ancien dictateur Saddam Hussein.

Certaines violences peuvent aller potentiellement jusqu'à des actes génocidaires, ajoute le document. Mais les forces irakiennes et les milices, dont les peshmergas kurdes, sont aussi visées par le rapport.

Au total, 18'802 civils ont été tués et 36'245 blessés de janvier à fin octobre 2015. De mai à fin octobre, les violences ont fait 3855 victimes civiles et 7056 blessés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.