Débris d'avion à La Réunion: Boeing envoie une équipe « technique »

Le débris d'avion est arrivé au laboratoire proche de Toulouse

Photo: Keystone

Le fragment d'aile d'avion retrouvé à La Réunion est arrivé samedi par convoi routier au laboratoire de Balma, près de Toulouse. Celui-ci devra déterminer si le fragment provient du vol MH370 de la Malaysian Airlines disparu en mars 2014.

Le convoi, escorté par la gendarmerie, est arrivé vers 17h30 au siège de la DGA-TA. Deux motards et deux voitures encadraient le fourgon Peugeot banalisé blanc contenant la pièce qui sera expertisée à partir de mercredi en présence d'experts malaysiens et de Boeing notamment.

Sur place, des dizaines de journalistes français et étrangers faisaient le guet depuis le milieu de matinée, entourés de badauds.

La pièce, un flaperon d'aile de deux mètres venait de l'aéroport parisien d'Orly où elle était arrivée le matin après six heures du matin à bord d'un avion régulier en provenance de l'île française où elle avait été découverte mercredi. Il s'agit de la première piste concrète pour essayer de déterminer ce qui s'est passé le 8 mars 2014 à bord de ce Boeing 777 qui transportait 239 passagers.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.