Des dizaines de morts et blessés dans un attentat contre la police

Des dizaines de morts dans un attentat contre la police en Libye

Photo: Keystone

Une soixantaine de personnes ont été tuées dans un attentat au véhicule piégé jeudi contre un centre de formation de la police libyenne. L'attaque s'est déroulée à Zliten, à 160 km à l'est de Tripoli, a déclaré le maire de la ville.

Le maire, Miftah Lahmadi, a précisé que le camion avait explosé alors que des centaines de jeunes recrues étaient rassemblées. Selon la presse libyenne, la détonation a été entendue jusqu'à Misrata, à une soixantaine de km de distance.

Pas revendiqué

Un appel au don de sang a été lancé dans la région, après l'attaque. Les faits se sont produits dans le quartier de Soug al-Talata, dans le centre-ville. Cette zone était bondée au moment de l'agression.

L'attentat n'a pas encore été revendiqué. Mais il s'agit déjà d'un des plus meurtriers depuis que les groupes islamistes ont profité du chaos provoqué par la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011, pour s'implanter en Libye.

'Attentat-suicide'

Sur Twitter, l'émissaire spécial de l'ONU pour la Libye, Martin Kobler, a 'condamné un attentat-suicide'. Et il a appelé 'tous les Libyens à s'unir de manière urgente pour combattre le terrorisme'.

La Libye est livrée aux milices. Elle est en proie au chaos où deux autorités rivales - l'une basée dans l'est et reconnue par la communauté internationale et l'autre siégeant dans la capitale Tripoli - se disputent le pouvoir.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.