Deux attentats meurtriers contre des églises chrétiennes à Lahore

Deux attentats meurtriers contre des églises chrétiennes à Lahore

Photo: Keystone

Un double attentat à la bombe a fait au moins 14 morts et près de 80 blessés dimanche dans un quartier chrétien de Lahore, la deuxième ville du Pakistan, ont annoncé les autorités et les secours. Ces attaques ont été revendiquées par les talibans pakistanais du TTP.

Les explosions ont retenti en fin de matinée dans deux églises chrétiennes alors que de nombreux chrétiens assistaient à la traditionnelle messe du dimanche, ont indiqué des témoins et des responsables. D'après la police, une des églises visées est consacrée au culte catholique, l'autre est un temple protestant. Les deux édifices sont proches l'un de l'autre.

Certains témoignages suggèrent qu'au moins une des explosions est due à un attentat-suicide. Un témoin a dit que l'intervention d'un agent de sécurité avait permis d'éviter un carnage plus meurtrier.

'Après la première explosion, j'ai vu un garde se battre avec un homme qui tentait d'entrer dans l'église. Ce dernier s'est fait exploser', a-t-il raconté, ajoutant que le garde avait aussi trouvé la mort.

Revendiqué par les talibans

Après les explosions, une foule en colère a lynché deux hommes soupçonnés d'implication dans les attentats, a déclaré la police. Des habitants ont également attaqué des échoppes et des véhicules. Des policiers et plusieurs responsables politiques ont été chassés du quartier, rapportent des habitants.

Dans un courriel transmis à l'AFP, un porte-parole du Mouvement des talibans pakistanais (TTP), Ehsanullah Ehsan, a aussitôt revendiqué des 'attentats-suicides' contre une église de Lahore. Un groupe dissident issu du TTP, le Jamaat-ul-Ahrar, a également revendiqué ces deux attentats coordonnés.

'Douleur' du pape François

A Rome, le pape François a fait part de sa douleur en apprenant la nouvelle. 'Ce sont des églises chrétiennes. Les chrétiens sont persécutés, nos frères versent leur sang simplement parce qu'ils sont chrétiens', a-t-il déploré.

Lors de son sermon dominical, le souverain pontife a formulé l'espoir que 'cette persécution des chrétiens, que le monde s'efforce de cacher, prendra fin'.

Lahore est la capitale du Pendjab, la plus riche et la plus peuplée des provinces pakistanaises, et le fief du Premier ministre Nawaz Sharif. Le chef du gouvernement a condamné cette attaque et ordonné aux autorités du Pendjab, province dont son frère Shahbaz est le ministre en chef, de protéger la population locale.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.