Deux explosions font plus de 2 morts et 100 blessés dans un meeting

Deux explosions font plus de 2 morts et 100 blessés dans un meeting

Photo: Keystone

Deux explosions d'origine indéterminée ont fait plus de deux morts et cent blessés vendredi à Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie. Elles seraient survenues près d'un transformateur électrique au cours d'une réunion de campagne du principal parti kurde.

Le ministre de l'agriculture Medhi Eder cité par l'agence de presse progouvernementale Anatolie a confirmé le bilan qui a grossi d'heure en heure. Selon les médias turcs, l'explosion s'est produite dans un transformateur électrique situé sur une place de la ville.

Une information démentie par le ministre de l'énergie. 'Les premiers éléments montrent que la déflagration n'a pas été causée par l'explosion d'un transformateur électrique', a précisé Taner Yildiz sur la chaîne turque de CNN.

Des dizaines de milliers de partisans du Parti démocratique du peuple (HDP) étaient réunis pour entendre leur chef de file Selahattin Demirtas. Des ambulances sont immédiatement arrivées sur les lieux pour évacuer les blessés.

Des militants du HDP ont vivement réagi à l'incident en jetant des pierres sur les forces de l'ordre chargées d'assurer la sécurité de la réunion. Celles-ci les ont dispersés avec du gaz lacrymogène et des canons à eau.

La campagne électorale en vue des législatives de dimanche en Turquie a été émaillée de nombreuses violences. Elles ont visé essentiellement le HDP.

Score attendu

Mercredi soir, le chauffeur d'un car portant les couleurs du parti a été tué à Bingol (est) par des tirs d'origine inconnue. Le mois dernier, deux explosions ayant visé les quartiers généraux du parti dans les villes d'Adana et de Mersin, dans le sud, avaient fait plusieurs blessés.

Le score qu'obtiendra dimanche le HDP fait l'objet de toutes les attentions. S'il réussissait à franchir la barre des 10% des voix, il ferait son entrée au Parlement. Il pourrait priver le parti du président Recep Tayyip Erdogan des 330 députés dont il a besoin pour faire passer une révision constitutionnelle renforçant ses pouvoirs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.