Deux nouvelles femmes accusent Bill Cosby de viol et d'agression

Deux nouvelles femmes accusent Bill Cosby de viol et d'agression

Photo: Keystone

Deux nouvelles femmes ont accusé l'acteur américain Bill Cosby de viol et d'agression sexuelle vendredi à New York. Une avocate a assuré que de nouvelles plaintes se préparaient contre l'ex-mythe de la télévision déjà visé par plus de cinquante accusations similaires.

Une femme, se présentant sous le prénom de Dottye, a expliqué lors d'une conférence de presse qu'elle avait trente ans en 1984, lorsqu'elle s'est rendue un soir chez Bill Cosby, pour une audition. L'acteur, âgé aujourd'hui de 78 ans, lui a donné un verre. Après avoir pris quelques gorgées, elle se souvient de l'avoir entendu dire: 'Détends-toi, nous allons faire un exercice' avant de la faire tournoyer autour de la pièce.

'Une fois qu'il a arrêté, j'avais la tête qui tournait, j'étais désorientée et je me suis sentie mal. Quelques secondes plus tard, je me suis mise à vomir', a-t-elle témoigné. Bill Cosby l'a déshabillée et l'a aidée à se nettoyer dans la salle de bain avant de la violer, assure-t-elle.

D'autres plaintes à venir

Une autre femme, Donna Barrett, a assuré lors de la même conférence de presse avoir subi des attouchements de sa part en 2004 lors d'un événement sportif. Lorsqu'elle posait avec son équipe d'athlétisme, Bill Cosby se serait approché derrière elle, la serrant de force contre ses parties intimes.

'Il me serrait contre son corps sans que je puisse bouger, sans mon consentement', a-t-elle dit, expliquant s'être plainte auprès des autorités présentes, mais que 'personne ne savait quoi faire'.

L'avocate, qui représente déjà plusieurs femmes victimes présumées de Bill Cosby, a affirmé que d'autres encore s'apprêtaient à le dénoncer.

Bill Cosby est pris depuis plusieurs mois dans un vaste scandale de viols et d'agressions sexuelles présumés, accusé par une cinquantaine de femmes de les avoir droguées pour abuser d'elles, des faits qui remontent, pour certains, aux années 1960 et dont beaucoup sont prescrits.

Le créateur de la célèbre série TV 'The Cosby Show', qui a longtemps eu une image de père idéal dans le monde entier, a toujours rejeté ces accusations.

Dans une déclaration en 2005, dans le cadre d'une plainte qui s'était soldée par un accord financier, l'acteur avait reconnu avoir donné un puissant sédatif à au moins une jeune femme avec laquelle il voulait avoir des relations sexuelles.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.