Donald Tusk annonce une « rencontre spéciale » UE-Turquie début mars

Donald Tusk annonce une

Photo: Keystone

Une 'rencontre spéciale' consacrée à la crise migratoire aura lieu début mars entre l'Union européenne et la Turquie, a annoncé tôt vendredi le président du Conseil européen Donald Tusk. Il s'exprimait lors du sommet réunissant les dirigeants de l'UE à Bruxelles.

Donald Tusk a réitéré l'importance d'une action conjointe avec Ankara pour endiguer la crise migratoire dans l'UE. Selon un haut fonctionnaire européen interrogé par Reuters, la date du 5 mars a été retenue pour ce sommet, sous réserve de confirmation.

Avant ces présentes discussions, 'il y avait ceux qui doutaient de la nécessité de résoudre le problème de la crise des réfugiés ensemble avec la Turquie. Nous avons confirmé qu'il n'y a pas d'alternative à une bonne, intelligente et sage coopération avec la Turquie', a souligné de son côté le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

L'enjeu est l'application du 'plan d'action' conclu en octobre dernier entre la Turquie et l'UE, avec pour objectif d'endiguer les flux de migrants depuis la Turquie vers la Grèce, que ce soit en améliorant la surveillance des frontières ou la gestion sur place des réfugiés.

'L'urgence de réussir'

Les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 ont par ailleurs réaffirmé 'à l'unanimité' que 'la démarche doit être européenne et que les 'solos' nationaux ne sont pas recommandables', selon M. Juncker. Les deux dirigeants n'ont toutefois pas nommément mentionné l'Autriche.

La décision de Vienne d'imposer des quotas quotidiens à l'entrée sur son territoire de demandeurs d'asile et de migrants en transit a 'surpris' certains pays, en particulier ceux situés sur la route migratoire des Balkans', selon la chancelière allemande Angela Merkel.

'La décision autrichienne souligne l'urgence de réussir', a plaidé Mme Merkel. Et son homologue autrichien, Werner Faymann, a tout de même endossé les conclusions du sommet, a-t-elle observé.

Attendu à Bruxelles jeudi, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a annulé sa visite après l'attentat qui a fait 28 morts mercredi à Ankara.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.