EI: le Conseil de sécurité autorise toutes les mesures nécessaires

EI: le Conseil de sécurité autorise toutes les mesures nécessaires

Photo: Keystone

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité vendredi une résolution française qui permet de 'prendre toutes les mesures nécessaires' pour combattre l'EI. Il appelle tous les pays qui en ont les capacités à se joindre à la lutte contre le groupe djihadiste.

'L'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, ou Daech selon son acronyme arabe) constitue une menace globale et sans précédent pour la paix internationale et la sécurité', dit le texte de la résolution soumis aux quinze membres du conseil.

La résolution 'demande aux Etats qui en sont capables de prendre toutes les mesures nécessaires, en conformité avec les lois internationales, et en particulier avec la charte de l'ONU (..) sur le territoire contrôlé par l'EI en Syrie et en Irak', une semaine après les attentats qui ont fait 130 morts à Paris.

Les pays sont invités à 'redoubler d'efforts et à coordonner leurs initiatives afin de prévenir et d'arrêter les actes terroristes commis spécifiquement' par l'EI, ainsi que par d'autres groupes extrémistes associés à Al-Qaïda.

Menace mondiale

Le Conseil de sécurité qualifie l'EI de 'menace mondiale et sans précédent contre la paix et la sécurité internationales' et se déclare 'déterminé à combattre par tous les moyens cette menace'.

Le ministre français des affaires étrangères Laurent Fabius a salué dans un communiqué un texte qui 'appelle à l'amplification de la lutte contre Daech'.

'Il importe maintenant', a-t-il ajouté, 'que tous les Etats s'engagent concrètement dans ce combat, qu'il s'agisse de l'action militaire, de la recherche de solutions politiques, ou de la lutte contre le financement du terrorisme'.

La résolution ne donne pas à proprement parler d'autorisation légale pour agir militairement contre l'EI et elle n'invoque pas l'article 7 de la charte de l'ONU qui prévoit l'emploi de la force. Mais elle fournit un appui politique à la campagne contre les djihadistes en Syrie et Irak, qui a été intensifiée à la suite des attentats de Paris, revendiqués par l'EI.

La résolution condamne les attaques à Paris, mais aussi celles qui ont été menées depuis début octobre par l'EI à Sousse (Tunisie), à Ankara, Beyrouth ou contre un avion russe au-dessus de l'Egypte.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.