Fusillade à l'entrée des locaux de la NSA: au moins deux blessés

Le siège de la NSA attaqué à la voiture-bélier: un mort

Photo: Keystone

Un homme a été tué et un autre grièvement blessé lundi alors qu'ils tentaient d'enfoncer avec leur voiture les grilles du quartier général de l'Agence de sécurité nationale (NSA) près de Washington. Selon le FBI, cette attaque n'aurait pas de lien avec le terrorisme.

La police fédérale américaine a indiqué qu'elle enquêtait 'sur une fusillade' à l'entrée de la NSA. 'L'incident est clos et une enquête est en cours', a précisé le commandant de la base de Fort Meade, le colonel Brian Foley.

'Les habitants, les militaires et les personnels civils sont en sécurité. Nous restons vigilants à tous nos points d'entrée', a-t-il ajouté. Selon l'armée américaine, les deux hommes n'ont pas pu 'accéder aux installations' de la base militaire.

Armes et drogue

Des représentants des forces de l'ordre interrogés par Reuters ont confirmé que deux personnes avaient tenté de lancer une voiture-bélier contre les grilles de la NSA. On ignore pour l'instant les raisons de leur geste. Un membre des services de sécurité a parlé d'un acte criminel.

Selon NBC, qui cite des sources non identifiées, les deux hommes étaient déguisés en femmes et se trouvaient dans une voiture volée. La chaîne ajouté qu'une arme et de la drogue ont été retrouvées dans le véhicule.

Un porte-parole de la Maison-Blanche, Eric Schultz, a par ailleurs fait savoir que le président Barack Obama 'avait été informé' de l'incident.

Outre la NSA et ses installations hyper-sécurisées, le site immense de Fort Meade accueille également le commandement militaire américain pour le cyber-espace (US Cyber command) et plusieurs autres agences américaines. Au total, près de 11'000 militaires et 29'000 civils y travaillent, selon le site internet de la base.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.