Fusillade au Texas: menaces contre les enquêteurs de la police

Fusillade au Texas: menaces contre les enquêteurs de la police

Photo: Keystone

La police de Waco, au Texas, a indiqué jeudi avoir reçu des menaces après la bagarre dimanche entre motards, qui a fait neuf morts et conduit à l'arrestation de 170 personnes. Les enquêteurs sont toujours en train d'essayer de comprendre l'enchaînement des événements.

Mais selon les premiers éléments, une 'guerre de territoires' a déclenché cette vaste bagarre à coups de chaînes de vélo, de couteaux, qui s'est achevée en fusillade.

'Cette enquête complexe n'a commencé que depuis cinq jours. Nous avons affaire à une seule scène de crime où neuf personnes sont mortes', a indiqué le porte-parole de la police de Waco. 'C'est plus que le nombre total d'homicides sur lesquels nous avons travaillé sur toute l'année 2014'. Waco compte environ 130'000 habitants.

Rassemblement prévu

'Nous continuons à recevoir des menaces contre nos agents, mais c'est quelque chose à quoi nous sommes habitués dans notre travail', a-t-il ajouté. Il a également repoussé l'idée selon laquelle la police avait simplement arrêté tout le monde sur la scène de la fusillade et a nié 'toute idée de conspiration'.

Ce rassemblement de plusieurs gangs de motards rivaux était prévu. Ils avaient 'loué ou demandé spécifiquement l'endroit en plein air devant le restaurant Twin Peaks' pour cela, avait précisé le porte-parole en début de semaine.

Les groupes présents étaient invités, mais 'nous savons qu'un autre gang de 'bikers', qui n'était pas invité, est arrivé', ce qui a déclenché la bagarre, avait-il poursuivi.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.