GB: Osborne évoque des hausses d'impôts et des coupes budgétaires

GB: Osborne évoque des hausses d'impôts et des coupes budgétaires

Photo: Keystone

Les impôts devront augmenter et de nouvelles coupes budgétaires devront être mises en oeuvre, a prévenu mardi le ministre britannique des Finances, George Osborne. Selon lui, le Royaume-Uni entre dans une période d'ajustement économique après le vote du Brexit.

'Nous devrons forcément assurer la sécurité budgétaire à la population, nous devrons montrer au pays et au monde que le gouvernement peut vivre selon ses moyens', a déclaré le chancelier de l'Echiquier à la BBC.

'Nous sommes entrés dans une longue période d'ajustement au Royaume-Uni. Nous nous adaptons à la vie en dehors de l'UE et ce ne sera pas aussi rose que la vie à l'intérieur de l'UE', a-t-il ajouté. Il a expliqué qu'il serait déraisonnable de penser que le pays puisse profiter des avantages de l'Union européenne sans avoir à en assumer les coûts.

George Osborne avait annoncé, il y a dix jours qu'il ferait voter un collectif budgétaire sous le signe d'une austérité renouvelée si les électeurs votaient en faveur du Brexit. Il avait chiffré à 30 milliards de livres (38,9 milliards de francs au taux de ce mardi) les mesures à prendre en cas de sortie de l'UE.

Invité à dire s'il entendait soutenir un candidat particulier à la présidence du parti conservateur, qui sera ensuite appelé à devenir Premier ministre, le ministre des finances répondu qu'il n'envisageait pas de soutenir une quelconque candidature dans l'immédiat. Dans une tribune publiée lundi soir, George Osborne a annoncé qu'il ne briguerait pas lui-même la présidence des 'Tories'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.