Hollande et Merkel déplorent la poursuite des combats en Ukraine

Hollande et Merkel déplorent la poursuite des combats en Ukraine

Photo: Keystone

François Hollande et Angela Merkel ont déploré lundi à Berlin les violations du cessez-le-feu en Ukraine. Tous deux ont demandé une nouvelle fois le respect plein et entier des accords de paix signés à Minsk en février.

La chancelière allemande et le président français se sont réunis à Berlin avec le président ukrainien Petro Porochenko, dont le pays célébrait ce lundi le 25e anniversaire de son indépendance.

'L'accord de cessez-le-feu n'a pas été pleinement respecté et cela signifie qu'il y a de plus en plus de victimes', a déclaré la chancelière lors d'une conférence de presse avec les deux présidents, qui devait être suivie d'un dîner de travail.

'Tout doit être mis en oeuvre pour que le cessez-le-feu devienne une réalité. Ce qui veut dire que ce dont nous sommes convenus à Minsk doit être respecté', a insisté Angela Merkel. 'L'objectif de cette réunion ce n'est pas de remettre Minsk en question, c'est que Minsk fonctionne.'

Réunion avec Poutine envisageable

François Hollande lui a fait écho. 'Nous n'avons qu'une seule règle, c'est le plein respect des accords de Minsk et c'est sur la base de Minsk que nous avons fait l'évaluation', a dit le président français. 'Le cessez-le-feu n'est toujours pas pleinement respecté, il doit l'être.'

Angela Merkel a précisé qu'une réunion à quatre, avec le président russe Vladimir Poutine, pourrait être organisée prochainement si nécessaire.

Plus de 6500 personnes, dont des centaines de civils, ont été tuées dans le conflit qui oppose les forces ukrainiennes à des séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine. Les deux parties ont retiré une partie de leurs armes lourdes mais des incidents meurtriers surviennent encore quotidiennement.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.