Hollande « regrette profondément » ses critiques contre la justice

Hollande

Photo: Keystone

François Hollande dit 'regretter profondément' ses critiques contre la justice. Citées dans un livre publié jeudi, elles ont été ressenties 'comme une blessure par les magistrats', a écrit vendredi le président français dans une lettre aux autorités judiciaires.

Le chef de l'Etat avait évoqué la 'lâcheté' de la magistrature lors de confidences à deux journalistes du quotidien Le Monde dont le livre - 'Un président ne devait pas dire ça...' - est paru jeudi. L'affaire a provoqué un tollé dans le monde judiciaire français.

Ces propos 'sont sans rapport avec la réalité de ma pensée comme avec la ligne de conduite et d'action que je me suis fixée comme président de la République, garant de l'indépendance de l'autorité judiciaire', écrit le président dans cette lettre dont l'Elysée a transmis une copie.

'Je tiens à vous assurer de la confiance que je porte dans la magistrature et dans celles et ceux qui la font vivre et qui méritent le plus grand respect', conclut le président.

L'ensemble de la magistrature française a dénoncé jeudi les propos de François Hollande, évoquant une 'nouvelle humiliation' après celles déjà infligées par son prédécesseur Nicolas Sarkozy, qui a entretenu un lourd contentieux avec les juges sous sa présidence.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.