Jeb Bush: « Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis »

Jeb Bush:

Photo: Keystone

Jeb Bush a officialisé lundi sa candidature aux primaires présidentielles de 2016 aux Etats-Unis. Frère et fils des deux derniers présidents républicains, il a affirmé que les Américains méritaient mieux qu'un président démocrate après huit années de Barack Obama.

'Je suis candidat à la présidence des Etats-Unis', a-t-il déclaré devant ses partisans à Miami, plus de six mois après avoir confirmé son intérêt pour la Maison Blanche.

'Le parti en place à la Maison Blanche est déjà en train de planifier une primaire sans suspense, pour une élection sans changement', a estimé Jeb Bush. Il faisait allusion au statut de favorite d'Hillary Clinton aux primaires démocrates. 'Vous et moi savons que l'Amérique mérite mieux'.

Le républicain, âgé de 62 ans, est revenu longuement sur son bilan de gouverneur du grand Etat de Floride, de 1999 à 2007, une expérience exécutive présentée comme la meilleure préparation pour la présidence du pays. 'Nous reviendrons du côté de la libre-entreprise et d'un peuple libre', a-t-il déclaré. 'Je sais que nous pouvons y arriver, car je l'ai fait'.

'Il n'y a aucune raison pour laquelle nous ne pourrions pas avoir une croissance de 4% par an. Et ce sera mon objectif de président: 4% de croissance et les 19 millions d'emplois qui en découleront', a affirmé Jeb Bush.

Sympathisants hispaniques

Le républicain a promis de s'en prendre aux syndicats et à la 'bureaucratie' de la capitale fédérale. 'Nous avons besoin d'un président prêt à remettre en question et bouleverser toute la culture de notre capitale', a ajouté la candidat Bush, en se présentant comme un responsable politique en dehors du jeu politique national.

Abordant la politique étrangère, il s'en est pris au bilan des années 'Obama-Clinton-Kerry' au passif desquelles il a attribué une litanie de crises à l'étranger.

L'événement de Miami, une ville où la communauté cubano-américaine est importante et influente, comptait de nombreux sympathisants hispaniques, dans la salle et sur scène, dont des chanteuses d'origine cubaine et la mère d'une fille handicapée d'origine colombienne. L'épouse de Jeb Bush, Columba, est d'origine mexicaine.

'Dans cette famille, non seulement nous parlons espagnol, mais nous connaissons l'importance de la communauté latino', a déclaré le fils de Jeb Bush, George P. Bush, lui-même jeune élu local au Texas.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.