L'EI va commettre plus d'attentats, dit un chef militaire américain

L'EI va commettre plus d'attentats, dit un chef militaire américain

Photo: Keystone

Les revers subis par l'Etat islamique en Syrie et en Irak vont probablement conduire à une hausse des attentats djihadistes comme ceux de Bagdad, d'Istanbul et de Jakarta, a estimé jeudi un chef militaire américain. Le groupe 'est sur la défensive' dans ces pays.

Il espère donc 'détourner l'attention de ses revers de plus en plus nombreux' avec des attentats, a souligné le général Lloyd Austin, le commandant des forces militaires au Moyen-Orient.

'Il est important de comprendre que ces attaques ne rendent pas nécessairement' le groupe ultraradical sunnite 'plus fort'. 'Mais le combat' contre les djihadistes 'est loin d'être terminé', a prévenu le général Austin.

Des attentats-suicide revendiqués par l'EI ont semé le chaos jeudi à Jakarta où des extrémistes inspirés par les attaques de Paris ont tué par balle deux civils dont un Canadien et détruit un café Starbucks proche d'un centre commercial.

Pertes de Ramadi et Sinjar

Un attentat-suicide attribué à l'EI a également tué mardi dix touristes allemands dans le coeur historique d'Istanbul. Lundi, les djihadistes ont tué 32 personnes dans deux attentats à Bagdad et dans le nord de la capitale irakienne.

Le groupe de djihadistes, qui contrôle de larges pans de territoires en Syrie et Irak, a perdu fin décembre le contrôle de Ramadi, chef-lieu de la province irakienne d'Al-Anbar, à l'issue d'une offensive des forces progouvernementales.

L'EI a également perdu récemment le contrôle de Sinjar dans le nord de l'Irak. Et les bombardements de la coalition dirigée par les Etats-Unis se sont intensifiés, visant notamment ses activités pétrolières en Syrie et ses dirigeants.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.