L'OMS recommande de consommer encore moins de sucre

L'OMS recommande de consommer encore moins de sucre

Photo: Keystone

Une consommation excessive de sucre est mauvaise pour la santé, accroît le risque de surpoids, de diabète et de caries dentaires. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié mercredi des recommandations plus sévères pour réduire les quantités de sucre absorbées chaque jour.

L'agence de l'ONU a rappelé sa recommandation antérieure, datant de 2002, de limiter à 10% la consommation de sucre par rapport à l'apport énergétique quotidien. Elle préconise désormais, 'si possible', de réduire cette consommation à moins de 5% de l'apport journalier.

'Nous avons des preuves sérieuses que de contenir à moins de 10% la consommation quotidienne de sucre réduit le risque de surpoids, d'obésité et de carie dentaire', a affirmé le Dr Francesco Branca, directeur du département de la nutrition pour la santé et le développement à l'OMS, au terme d'une procédure de consultation. Plus de 170 commentaires d'experts ont été analysés.

Sucre caché

L'OMS souligne qu'une grande partie des sucres consommés aujourd'hui sont 'cachés' dans des aliments qui ne sont pas considérés comme des sucreries. Une cuillère à soupe de ketchup contient 4 grammes de sucre caché. Et une canette de soda sucré peut contenir jusqu'à 40 grammes de sucre, soit dix cuillères à café.

Les recommandations s’appuient sur les effets avérés de l’apport de sucres libres sur la santé. Ces sucres comprennent les monosaccharides et les disaccharides ajoutés aux aliments par le fabricant, celui qui cuisine ou le consommateur, et les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les jus de fruits concentrés.

L'agence de l'ONU a précisé que cette recommandation n'inclut pas les sucres présents dans les fruits et les légumes frais ainsi que le sucre naturel dans le lait, parce qu'il n'y a pas de preuves d'un effet nuisible à la santé dans ces cas.

137 grammes en Suisse

Les apports en sucre varient selon l'âge, l'environnement et le pays. En Europe, la consommation va de 7-8% de l'apport calorique quotidien - dans des pays comme la Hongrie et la Norvège - à 16-17% en Espagne ou en Grande-Bretagne. Chez les enfants, l'apport en sucre va de 12% - au Danemark et en Slovénie - à 25% au Portugal.

Selon la Société suisse de nutrition, les femmes entre 25 et 51 ans dont les besoins énergétiques s'élèvent à 2300 calories par jour en moyenne devraient se contenter de 57,5 grammes de sucre par jour, contre 72,5 grammes pour les hommes dans la même tranche d'âge. Or, les Suisses consomment pas moins de 137 grammes de sucre par jour et par habitant.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.