L'ONU blâme l'incendie du tombeau de Joseph en Cisjordanie

L'ONU blâme l'incendie du tombeau de Joseph en Cisjordanie

Photo: Keystone

Des Palestiniens ont incendié vendredi le tombeau de Joseph à Naplouse, un site sacré du judaïsme dans le nord de la Cisjordanie occupée. Cette attaque a été condamnée par l'ONU. Par ailleurs, quatre Palestiniens ont été tués dans les Territoires palestiniens.

Le tombeau de Joseph a été endommagé par un incendie suite au jet de cocktails Molotov par des dizaines de Palestiniens. Ce site est aussi vénéré par les musulmans, pour lesquels il abrite la tombe d'une figure religieuse locale, et par les samaritains, une secte séparée du judaïsme.

Comme d'autres sites religieux en Cisjordanie occupée, c'est un lieu de tension permanente entre les juifs qui s'y rendent et les Palestiniens qui vivent alentour.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a 'fermement condamné cet acte répréhensible', peu avant l'ouverture d'une session du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Israël et dans les Territoires palestiniens. Le président palestinien Mahmoud Abbas a qualifié cette attaque d'acte 'irresponsable'.

Pression grandissante

C'est la première fois que M. Abbas condamne un des actes de violence antijuifs depuis le début de l'escalade des violences. Il était soumis à une pression grandissante, y compris de la part du secrétaire d'Etat américain John Kerry, pour condamner les attentats anti-israéliens.

M. Kerry compte venir dans les 'prochains jours' au Proche-Orient. Il est actuellement difficile de discerner quel rôle peut jouer la diplomatie, jusqu'à présent impuissante à contenir le cycle de violences.

De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est dit une nouvelle fois prêt à rencontrer le président palestinien, y compris en présence du roi Abdallah II de Jordanie. Il a toutefois vendredi accusé de nouveau accusé Mahmoud Abbas d'incitations à la violence.

Quatre Palestiniens tués

Par ailleurs, quatre Palestiniens ont été tués vendredi dans les Territoires palestiniens. L'un a été abattu après avoir poignardé et sérieusement blessé un soldat israélien en Cisjordanie occupée alors qu'il se faisait passer pour un journaliste.

Un autre Palestinien a été atteint par des tirs israéliens lors de heurts près de Naplouse. Deux autres ont subi le même sort dans la bande de Gaza alors qu'ils manifestaient avec des centaines d'autres près de la barrière qui isole Israël de l'enclave palestinienne.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.