L'immigration est la principale préoccupation des Européens

L'immigration est la principale préoccupation des Européens

Photo: Keystone

L'immigration est la principale préoccupation des citoyens européens. C'est ce que révèle un baromètre réalisé fin mai dans les Etats membres de l'Union européenne et les pays candidats, et rendu public fin juillet par la Commission européenne.

En novembre dernier, la situation économique, l'emploi et les déficits publics faisaient partie des inquiétudes numéro un des citoyens européens, selon une précédente enquête. L'immigration était alors en quatrième position (à 24%).

Depuis, avec 38% (+14 points), l'immigration devance de loin la situation économique (27%, -6 points), le chômage (24%, -5 points) et les finances publiques (23%, -2 points) comme sujets de préoccupation. Elle est l'inquiétude la plus fréquemment citée dans 20 États membres, avec des records à Malte (65%), confrontée à l'arrivée massive de migrants, ainsi qu'en Allemagne (55%).

En Italie, où des dizaines de milliers de migrants affluent après de périlleuses traversées de la Méditerranée, l'immigration est la principale préoccupation des personnes interrogées (43%). En France, ce sujet est une préoccupation pour 34% de la population interrogée, avant l'économie (30%).

Entretiens individuels

Autre préoccupation qui gagne du terrain: le terrorisme. Les craintes à son égard ont également augmenté de manière significative depuis novembre 2014 dans l'ensemble de l'Union européenne (17%, +6 points).

L'enquête Eurobaromètre est le second sondage d'opinion réalisé à l'échelle de l'UE depuis l'entrée en service de la Commission Juncker en novembre 2014. Elle est fondée sur des entretiens individuels menés courant mai, au cours desquels plus de 31'000 personnes ont été interrogées.

Actualité allemande

Parmi les pays concernés, l'Allemagne. Elle a accueilli depuis le début de l'année plus de 300'000 demandeurs d'asile, indique samedi le quotidien allemand Die Welt, alors que Berlin s'apprête à faire face à un nouvel afflux record de réfugiés en 2015.

Selon le journal conservateur, qui cite le compte rendu d'une réunion téléphonique tenue vendredi entre les ministres de l'Intérieur des 16 Länder (Etats régionaux) allemands, '302'415 demandeurs d'asile ont déjà été enregistrés' cette année par ces Länder.

Ce chiffre est clairement supérieur à celui avancé par l'Office fédéral pour les migrants et les réfugiés (BAMF), qui avait enregistré pour l'instant 258'000 demandes. Selon Die Welt, cet écart s'explique par le fait que les chiffres des Länder ne sont pas encore remontés au niveau fédéral et n'ont donc pas été pris en compte par le BAMF.

Première destination

Récemment, l'Office pour les réfugiés tablait sur l'arrivée de 450'000 demandeurs d'asile en 2015. Mais il avait dû aussi réviser cette prévision à la hausse, avançant désormais le chiffre de 500'000 personnes, là encore du jamais vu.

En 2014, l'Allemagne avait reçu plus de 202'000 demandes d'asile, soit 60% de plus qu'en 2013. Et selon le quotidien allemand Der Tagesspiegel, des 'chiffres internes' à l'Office, donc non officiels, évoqueraient même 600'000 candidats à l'asile en 2015.

En raison de sa bonne santé économique, le pays est devenu la première destination européenne pour les migrants, notamment pour ceux qui fuient pauvreté, guerres et persécutions.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.